Association du Grand Avignon des utilisateurs de Linux / *BSD, et de logiciels libres.

Quelques infos concernant le développement de la Linux Mint 18 au cours du mois de mars 2016

Voici, un résumé (avec surtout des compléments d'information) sur le billet du mois de mars 2016 à propos de la prochaine Linux Mint 18.

Une traduction complète (mot à mot) est disponible sur le forum LinuxMint-fr.

On apprend tout d'abord que le nombre de dons s'est intensifié ces derniers mois (février et mars). Serais-ce une réponse des utilisateurs face à l'attaque qu'a subi le projet [1] ?

Amélioration du gestionnaire de mises à jour

Il s'agit d'un outil central dans une utilisation domestique, car il est responsable du bon déroulement des mises à jour (passage à une version n+1, changement du noyau, etc.).

Il a migré vers Python 3 [2], et utilise toujours le binding Python de GObject Introspection. Les réglages seront contrôlés / conservés grâce à l'API de GSettings [3].

L'interface utilisateur a été légèrement retravaillée, elle se comporte beaucoup mieux (visuellement) avec des thèmes sombres, les icônes et les notifications [4] peuvent être « customisées » [5].

Le panneau de Préférences a été revu, notamment concernant les explications sur les niveaux de mises à jour.

Par ailleurs, deux nouveaux réglages au sujet des noyaux ont été ajoutés. Il faudra au préalable afficher le niveau 5.

Pour connaître la liste de tous les paramètres susceptible d'être modifiés voici la commande à taper :

gsettings list-recursively com.linuxmint.updates

Pour afficher la liste des noyaux, il faudra effectuer ces réglages, via la fenêtre de Préférences ou en ligne de commande :

# On active le niveau n° 5
gsettings set com.linuxmint.updates level5-is-safe true

# On fait confiance aux mises à jour des noyaux
gsettings set com.linuxmint.updates kernel-updates-are-safe true

Vous pouvez également vérifier la valeur du réglage kernel-updates-are-visible (par défaut la valeur est à true, si ce n'est pas le cas, il faut la changer).

gsettings get com.linuxmint.updates kernel-updates-are-visible
true

On peut voir le résultat en image.

D'autres améliorations seront également proposées aux utilisateurs, en particulier ceux utilisant les environnements de bureau MATE et Cinnamon. Ils pourront choisir la méthode du défilement avec le pavé tactile :

  • À deux doigts
  • Sur les bords (c'est la valeur par défaut)
  • Aucun défilement

On doit ces changements grâce au développement du driver, xf86-input-synaptics [6] et libevdev.

De plus, un nouveau module (pour la configuration de la carte audio) à fait sont apparition dans cinnamon-settings.

Notes

[1] Une backdoor a été découverte dans les dernières images ISOs, ainsi que le piratage du site Web.

[2] Python 3 sera la version par défaut dans Ubuntu 16.04 (Xenial Xerus).

[3] GSettings dépend d'un backend, généralement il s'agit de dconf, une sorte de base de données de type clé / valeur. Les données sont stockées sous forme binaire dans le répertoire de l'utilisateur ~/.config/. Il permet de conserver les préférences des utilisateurs.

[4] Petites pop-ups qui apparaissent dans le systray du panel.

[5] Un nouveau thème est en développement, il sera basé sur Arc (flat design).

[6] Avec Wayland, il faut utiliser libinput.