Mot-clé - gpart

Fil des billets

Dimanche 17 juin 2012

Installer FreeBSD, avec mfsBSD [part. 2]

logo FreeBSD

Ce billet est la suite du précédent.

Cette fois-ci, nous allons utilisé une table de partitionnement de type GPT.

Lire la suite...

Installer FreeBSD, avec mfsBSD

logo FreeBSD

Dans ce billet, nous allons voir comment installer FreeBSD avec le live CD mfsBSD.

J'ai choisit la version 8.3.

Lire la suite...

mardi 22 mai 2012

Migration vers FreeBSD 9 enfin terminée

logo FreeBSD

Ce week-end, j'ai décidé de migrer sous la branche releng/9.0 [1] mon laptop. Il fonctionnait auparavant sur la branche releng/8.2 [2].

Il faut dire, que ça me titiller depuis un moment, car je n'étais pas satisfait du partitionnement actuel (absence de répertoire /tmp en RAM), locales toutes en latin9 (je migre de plus en plus vers l'UTF-8). J'en ai profité pour repartir complètement de zéro.

Le partitionnement a bien changé depuis ma dernière installation (à partir d'un CD), qui remonte à la version 6.0. Résultat, au redémarrage l'ordinateur est dans les choux. Je reboote avec le disque d'installation, et recommence l'installation, là l'installateur me sort une erreur, m'indiquant que la partition /dev/ada0p2 est introuvable !!! C'est ma partition racine.

Le lendemain, je recommence, avec cette fois-ci la dernière version de la branche RELENG_7 (7.4). Aucun soucis, car il s'agit de l'ancien installeur (sysinstall). Je migre ensuite vers releng/8.3, je redémarre, l'ordinateur est « planté », j'ai un prompt pour m'aider à booter sur la bonne partition. C'est encore une fois un nouvel échec.

Aujourd'hui, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes, et de tenter une nouvelle installation, et apprivoiser bsdinstall, le nouvel assistant du CD d'installation.

Après avoir sélectionné la bonne disposition du clavier, je suis ensuite passé par le shell, afin de voir l'état du disque dur, avec la commande gpart show (j'ai qu'un seul disque, donc ce n'est pas nécessaire de le mentionner).

En voulant supprimer les précédentes partitions, j'ai obtenu le message d'erreur suivant :

# gpart delete -i 4 ada0
gpart: table 'ada0' is corrupt: Operation not permitted

Après quelques recherches, il faut exécuter le mode recover.

# gpart recover ada0
ada0 recovered

Maintenant la suppression des partitions ne pose plus de problème

[...]
# gpart delete -i 3 ada0
ada0p3 deleted
[...]

J'ai également supprimé la table des partitions MBR. J'ai décidé de migrer sous GPT.

# gpart destroy ada0
ada0 destroyed

# gpart create -s GPT ada0

Une vérification que tout s'est bien passé.

# gpart show
=>       34  195371501  ada0  GPT  (93G)
    	 34  195371501        - free -  (93G)

Création de la partition de boot pour l'entête GPT.

# gpart add -t freebsd-boot -l gpboot -s 512K ada0
ada0p1 added

On installe le bootcode.

# gpart bootcode -b /boot/pmbr -p /boot/gptboot -i 1 ada0
bootcode written to ada0

Ensuite on passe à la création des partitions.

# gpart add -t freebsd-ufs -l root -s 5G ada0
ada0p2 added
# gpart add -t freebsd-swap -l swap -s 1G ada0
ada0p3 added
# gpart add -t freebsd-ufs -l var -s 3G ada0
ada0p4 added
# gpart add -t freebsd-ufs -l usr -s 62G ada0
ada0p5 added
# gpart add -t freebsd-ufs -l home ada0
ada0p6 added

Au final cela donne ça :

# gpart show
=>       34  195371501  ada0  GPT  (93G)
         34       1024     1  freebsd-boot  (512k)
       1058   10485760     2  freebsd-ufs  (5.0G)
   10486818    2097152     3  freebsd-swap  (1.0G)
   12583970    6291456     4  freebsd-ufs  (3.0G)
   18875426  130023424     5  freebsd-ufs  (62G)
  148898850   46472685     6  freebsd-ufs  (22G)

En quittant le shell on retrouve l'assistant pour continuer l'installation.

À la fin, je suis retourné sous le shell (on est directement dans le chroot de notre nouveau système) pour modifier le fichier /etc/fstab et /etc/rc.conf.

Notes

[1] Afin de pouvoir utiliser la dernière version Xorg.

[2] La fin du support des mises à jour de sécurité approchant à grand pas.